optilink-pexels-magda-ehlers

Travaux de calorifugeage pour chauffage tertiaire.

Isolation d’un réseau hydraulique de chauffage ou d’eau chaude sanitaire

Travaux :

Le travail adiabatique de chauffage tertiaire comprend l’installation d’un système de calorifugeage sur le réseau de chauffage hydraulique ou celui de l’eau chaude sanitaire existant pour maintenir la température constante (en boucle ou en ligne). Ce réseau est situé en dehors du volume de chauffé.

Cette opération doit être réalisée sur des bâtiments tertiaires existants.

Attention ! L’isolation du réseau hydraulique de chauffage ou d’eau chaude sanitaire n’est pas éligible en cas de remplacement de l’installation de chauffage collectif ou de production de l’eau chaude sanitaire effectué après le 1er janvier 2018.

À savoir :

En effectuant ces travaux, vous pouvez réduire votre consommation d’énergie. Les tuyaux non isolés sont à l’origine de pertes d’énergie massives. Il existe plusieurs matériaux pour ces travaux d’isolation pour le troisième chauffage. Vous pouvez utiliser de la laine minérale, du caoutchouc ou du polyéthylène.

L’isolation est réalisée dans des endroits non chauffés, tels que: le rez-de-chaussée sans sas à l’entrée du bâtiment , parking souterrain, galerie technique du sous-sol ou cave…

Grâce aux Certificats Économie Énergie, vous pouvez obtenir un montant vous permettant de financer ces travaux. En plus de cela, en utilisant ce simulateur de prime énergie, vous bénéficiez d’une assistance gratuite avant, pendant et après vos travaux.

 

Calculez et obtenez votre prime

Calorifugeage pour Chauffage Tertiaire

Règles éligibilité pour le calorifugeage chauffage :

Cette opération s’applique aux bâtiments tertiaires existants, de surface totale chauffée inférieure ou égale à 10 000 m². Ces travaux de calorifugeage pour chauffage tertiaire consistent à mettre en place une isolation sur une réseau hydraulique de chauffage existant ou d’eau chaude sanitaire existant pour un système de chauffage collectif existant maintenu en température (bouclé ou tracé). Ce réseau est situé hors du volume chauffé.

Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

Mise en place réalisée par un professionnel,

L’isolant est de classe supérieure ou égale à 3 selon la norme NF EN 12 828 + A1:2014.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Comments are closed.